Roadtrip sans GPS en 2016! Possible ?

2016, l’ère des téléphones intelligents et des réseaux sociaux. L’ère où l’on consomme tout sur internet. L’ère où il est presque impossible de vivre sans internet et sans cellulaires. En 2016, est-ce encore possible de voyager sans GPS et sans internet ? Je te réponds un grand OUI ! Oui, c’est possible et c’est d’autant plus agréable d’avoir la surprise de ne pas savoir où on va aller ou ce que l’on va voir! Tous en voiture! 

Je ne sais pas toi, mais moi dans la vie, j’adore partir à l’aventure, découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles villes et même redécouvrir celles que je croyais déjà bien connaître. Ma façon préférée de le faire, c’est de partir en « road trip¹ » avec ma mère, qui elle aussi est passionnée de voyage et de photographie. [Vous savez ce qu’on dit : la pomme ne tombe jamais bien loin de l’arbre.] Les fenêtres ouvertes, de la bonne musique dans le tapis, appareil photo prêt pour ne rien manquer des paysages qui défile sous nos yeux et ces parties pour l’aventure…

Marina
marina de Burlington, Vermont — ©October25th

À l’été 2015, avec ma petite maman d’amour et son amie Julie, on à décidé de ce faire un road trip de filles à Burlington, Vermont (environ 2 heures au sud de Montréal), un endroit qu’on avait déjà visités, un peu, en surfaces quand on était allé quelques années plus tôt, lors d’un voyage de « shopping ». Sur place, on va directement à la marina, qui offre une vue superbe sur le lac Champlain et l’état de New York de l’autre côté de la rive. Seul bémol, il fait chaud, mais chaud, ses limites insupportables. On décide d’aller manger une glace au « friendly’s » le meilleur restaurant pour en manger une aux États-Unis (selon moi). En route, on réfléchit à ce qu’on va faire, on ne peut pas passer la journée dehors avec une canicule comme ça et ça l’auraient été décevant, d’avoir fait tout ce voyage pour rien. Et là est venue l’idée. Pourquoi ne pas faire du tourisme sauvage comme dans le temps ou l’on n’avait pas besoin d’un iPhone pour nous dire quoi faire dans la vie et nous conseiller ou aller ? Vraiment une très, très bonne idée!

ILC-4
J¹ —  maman — ©October25th

Les J & J’s (Jocelyne, ma maman & Julie) cumulent à eu deux un score de -32 sur 100 niveaux sens de l’orientation, donc j’étais le GPS en chef ou le « JPS » comme mon chéri aime bien m’appeler, car je me perds très très rarement et que je connais des chemins pour aller pratiquement partout. J’étais excitée d’avoir un tel rôle, c’est moi qui devais décider ou l’on va. Difficile, quand tu ne connais pas la région, mais on s’est très bien débrouillé. On a utilisé les bonnes vieilles cartes en papier ou tu ne peux lire pratiquement rien dessus, car c’est soit trop petit ou soit pas assez clair. Finalement, on se décide. On va aller visiter les « îles du lac Champlain ». On ne sait pas du tout ce qu’il y a à faire là-bas, on ne sait pas à quoi ça ressemble. Donc soit ça va être génial ou soit il n’y a rien d’intéressant et l’on va avoir perdu notre temps pour rien. C’était un guess à prendre, mais la soif de l’inconnue nous appelait, pas d’autres choix que de l’écouter. On va explorer comme dans le bon vieux temps.

On se fait un chemin à partir de la carte & let’s go c’est parti pour une découverte des plus dépaysante et stimulante. Au beau milieu du lac Champlain, reliant l’état du Vermont à l’état de New York, les îles du lac Champlain sont l’endroit parfait pour les amateurs de nature et de beaux paysages. Sur les petites routes défile d’un côté, les jolies maisons de campagne qui font rêver ; plusieurs sons à vendre, avoir l’argent, je les aurais toutes achetées tant elles étaient belles ; de l’autre côté, le magnifique lac Champlain et les montagnes au loin. De toute beauté!
Ça l’a été un road trip très ressourcent, s’échapper de la grande ville l’instant d’une journée, être dans un endroit ou les seuls sons qu’on entendait quand on ne parlait pas était les vagues qui viennent ce briser sur les rochers approximités, pouvoir respirer l’air pur de cet endroit débordant d’arbres, de fleurs, de nature! Se déconnecter du stress de la grande ville, se sentir libre, se sentir vivante. Vivre.

ILC-7ILC-6ILC-5ILC-2ILC-3ILC-1

En 2016, oui c’est encore possible de partir à l’aventure et de découvrir de nouveaux endroits sans GPS et sans l’aide d’internet. L’expérience est différente, stimulante et palpitante. Dans un article prochainement, je te donnerai des conseils sûrs comment « organisés ton voyage de “tourisme sauvage »

J’ai fait également un deuxième road trip avec ma mère, là encore sans GPS, cette fois dans l’état de New York, je vais en parler dans un autre article prochainement sur le blogue. Là encore ça l’a été une expérience plus grande que nature.

Toi, en 2016, vas-tu oser partir à l’aventure sans GPS et sans avoir regardé sur internet avant ? Ou, peut-être l’as-tu déjà expérimentée ?
Dis-moi tout dans les commentaires. J’ai envie de connaitre tes histoires de voyages.

Jessica

Advertisements

53 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. jojo dit :

    c’était vraiment un trip super cool! ❤

    Aimé par 1 personne

  2. monsieurimposant dit :

    Personnellement, je me vois pas partir comme ça sans mon fameux waze, (la technologie m’a eu lol !) mais ton roadrip donne envie de se lancer car c’est vrai qu’a force de dépendre de nos gps pour aller quelque part on rate sûrement beaucoup de choses intéressante sur nos trajets !

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Je t’avoue qu’avant cette « première » expérience sans GPS, si quelqu’un m’avait posé la question que je vous ai posée, j’aurais sans doute dit la même chose que toi ! Tout simplement, car je suis habitué à cela, avant cette journée-là, je ne me souviens pas être déjà partie sur un coup de tête comme ça, allez explorer des endroits encore inconnus. Au départ, ce n’était pas du tout prévu, comme je l’ai dit dans l’article, c’est un mélange de circonstances qui on fait que l’on a dû s’adapter. On ne pouvait pas se servir de nos portables, car les frais de service entre le Canada et les USA sont assez dispendieux, donc pas le choix de faire au mieux avec ce qu’on a !
      Mais vraiment, c’est une expérience qui est enrichissante, c’est une sensation qui est dure à expliquer, mais c’est super génial. Vraiment si tu as la chance de le faire, fais-le ! C’est dépaysant, mais au combien génial !

      J'aime

  3. Elaine dit :

    Ton article m’a interpelé (via Hellocoton) car je prépare un gros voyage pour juin, à l’étranger. J’étais justement dans cette interrogation des cartes et autres GPS. Difficile de laisser tomber l’un mais j’ai bien envie malgré tout et de naviguer à l’envie grâce aux cartes papier que j’ai acheté (et de toute façon pas le choix, on va dans un endroit perdu : et si on ne captait pas de signal là-bas ? #angoisse).
    Ca fait du bien de voir que d’autres, en 2016, on envie de dire flûte à la technologie! 😀

    NB : et en passant, ça m’a donné envie d’élargir mon blog aux voyages tiens… Une idée à garder !

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Je suis contente de savoir que je ne suis pas la seule qui est des envies de « voyage sauvage ». Je te comprends totalement en matière d’angoisse, c’est une expérience assez dépaysante et qui peut faire peur. Se retrouver dans des endroits inconnus, que ce soit dans notre pays ou dans un pays qui n’ait pas le nôtre, c’est assez terrifiant. Nous, on n’est pas partie très loin, et les États-Unis c’est un endroit que je connais bien, du moins les régions qui sont près de la frontière québécoise/canadienne. Nous n’étions pas dans un endroit perdu, et l’on captait très bien le signal, mais nos portables sont avec des compagnies canadiennes, et devoir se connecter au réseau américain ça coute un certain montant qui peut vite faire grimper une facture. Alors dans des cas comme ça, on n’a pas d’autres choix que s’adapter à la situation.
      Malgré tout, tout s’est très bien déroulé, certes ce n’est qu’une seule journée, mais même en une seule journée les choses peuvent très vite mal tourner, surtout quand on est loin de chez-soi. Je crois que le plus important quand on entreprend ce genre d’aventure c’est d’être bien préparé. D’avoir les bonnes ressources et informations avec soit, pour être certains que le tout se passe le mieux possible. Une chose anodine, mais qui peut avoir une grosse répercussion, c’est d’avoir une carte routière à jour, les routes parfois changent, il y en a qui disparait, quand de nouvelle sont construite, une carte plus ancienne pourrait être erronée, ce qui augmente les chances de ce perdre. Si tu veux avoir d’autres conseils ou seulement en discuter pour te rassurer un peu et tout, n’hésite pas à communiquer avec moi ; sois par commentaires, par mails ou sur les différentes plates-formes social, ça va me faire un plaisir de t’aider !

      J'aime

  4. CyberMiette dit :

    C’est possible… Et c’est même mieux (je trouve) !
    Je préfère une bonne carte papier (quand je suis co-pilote) et regarder les panneaux (quand je conduis). 🙂
    xx

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Je suis tout à fait d’accord avec toi !
      Je suis toujours la copilote, due moins pour le moment, car je n’ai pas encore mon permis de conduire :/. Moi je sais un peu des deux, je repère des trucs sur les cartes papier et en même temps je regarde les panneaux sur la route ! J’aime bien y aller au coup de cœur ! Souvent, ça va être un nom qui est accrocheur où simplement l’endroit qui à l’air magnifique.

      Aimé par 1 personne

      1. CyberMiette dit :

        Aww, je comprends. J’ai eu mon permis il y a un an même pas, alors j’étais toujours co-pilote, haha ! 😉
        Oui, et parfois… C’est quand on se perd un peu qu’on découvre des merveilles. 😀
        xx

        Aimé par 1 personne

        1. October 25th dit :

          Ça l’a quand même de bons avantages d’être copilote… On peut tout regarder, sans avoir peur de causer un accident ! Mais je veux mon permis bientôt ! Avant, je n’en voyais pas l’utilité, j’allais à l’école en transport en commun parce que c’était beaucoup moins cher et beaucoup plus pratique, mais maintenant en appartement sans permis c’est difficile, aller faire les courses, ou même juste partir un week-end, ça devient vite compliquer !
          C’est sur ma liste de priorité !

          J'aime

  5. C’est un bon challenge ça… et les résultats sont sur mesure – ton expérience le prouve! Les photos sont magnifiques, j’attends avec impatience l’article sur ton road trip dans l’Etat de New York 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Merci beaucoup !
      C’est tout un challenge effectivement. Le plus dur à mon avis c’est de sauter de pas ! Partir vers l’inconnu ! Pour moi, c’est quelque chose de complètement nouveau, j’ai appris à voyager avec internet et les GPS. Je me dis avant que cela excite, les GPS et l’internet, les gens, ils voyageaient quand même, alors pourquoi ne pas recommencer aujourd’hui ! C’est tellement stimulant et trépidant! Il y a tant de choses à découvrir, des choses que l’on ne retrouverait peut-être pas sur le web, car c’est des endroits ou des activités qui ne sont pas nécessairement des endroits ou des choses qu’on aurait qu’on chercherait à temps normal !

      Aimé par 1 personne

  6. C’est un peu prévue pour nous, de partir sans GPS en road trip, en partant de chez nous, direction le sud puis en route pour la Bretagne et retour chez nous. On prendra que notre carte, mais en revanche on regardera les villes sur internet qu’on a envie de visiter !
    Un peu dans la même idée en Allemagne, road trip avec une carte mais en sachant les villes où on voulait aller avec ma soeur 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Oh génial ! J’espère que vous allez bien vous amuser !
      Quand je fais des road trip, généralement, nous aussi on se donne un endroit ou une ville où l’on veut aller, puis après, on explore la ville ou c’est alentour.
      Pour celui-ci, c’était vraiment sur un coup de tête, et j’aimerais vraiment le refaire un jour. Juste partir de chez moi sans avoir de destinations précise, ça serait un truc que j’aimerais beaucoup faire ! Je ne suis pas certaine que ma mère soit motivée pour ça, alors je dois attendre d’avoir le permis !

      J'aime

      1. Faut oser quand même partir sur un coup de tête, je sais pas si un jour j’en aurai le cran !

        Aimé par 1 personne

        1. October 25th dit :

          Ça, je suis tout à fait d’accord !
          En ce moment, j’ai 25 ans, je n’ai pas beaucoup de responsabilités, alors imaginer de partir sur un coup de tête c’est possible et faisable. Mais quand j’aurai finalement mon permis de conduire, je ne sais pas où va être ma vie à ce moment la… On verra bien !

          J'aime

  7. Laurie dit :

    C’est super intéressant comme expérience ! Même si j’avoue je n’ai pas trop envie de me passer d’internet quand je voyage seule, ça me fait un peu peur de ne pas savoir sur quoi je vais tomber ! mais je déteste avoir déjà vu des photos de tout ce que je vais voir 😦 Avec ta méthode c’est super on découvre tout sur place ! Place à l’émerveillement assurée !!

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Moi non plus je ne pourrais pas partir en voyage seul sans internet ! Accompagner c’est mieux !
      Moi j’adore cette technique ! Tu repères une ville, un secteur, une région qui t’intéresse particulièrement, et rendue dans les environs, on active le mode « exploration ».
      C’est sûr que ça peut faire peur, c’est l’inconnu… Mais ça permet de faire de si belles découvertes.

      J'aime

  8. Laurie dit :

    Pour mon prochain voyage à plusieurs j’adopte ta technique 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Oh génial !
      Tu me diras comment ça s’est passé !

      J'aime

  9. JuLifestyle dit :

    Je suis partie en Islande sans GPS mais ave une carte routière (à l’ancienne!) Et à part Reykjavik où on s’est perdus… Le reste du voyage s’est très bien passé. Bon, avec une seule route principale c’est pas dur… Mais ce fut une bonne expérience !

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Je trouve ça génial de voir que je ne suis pas la seule à voyager comme ça, avec une carte routière !
      Perso, ma mère est capable de se perdre même quand il n’y a qu’une seule route, haha !

      J'aime

  10. laudumon dit :

    Wouw il faut oser! Je pense que partir à l’inconnu ca me plairait mais je ne pense pas que je pourrais l’oser. J’ai trop besoin d’avoir un planning, un itinéraire ou un destination au minimum. Après la route qu’on emprunte, le temps qu’on met pour y arriver cela n’a pas d’importance. Mais la destination est un minimum 😛 J’ai tellement un sens de l’orientation proche de -8000 que même avec GPS j’arrive pas à me tromper de route et finalement à me retrouver à faire aussi un peu de tourisme sauvage. Mais en Belgique, c’est pas tellement grand donc on s’y retrouve vite, on se situe vite aussi et se remettre dans la bonne direction est assez facile. Maintenant, l’idée me tente, tourisme sauvage, je vais lancer l’idée à mon compagnon 🙂 Bisous et merci d’avoir partagé cette belle expérience.
    Laura.

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Haha, ma mère est également comme ça, elle est capable de se perdre même avec un GPS! Parfois, quand on se perd en voiture, on peut tomber sur de vrais petits bijoux locaux et je trouve que c’est une expérience tellement agréable! Découvrir un endroit pour la première fois, sans avoir d’attente, c’est magique!
      je suis allé deux fois en Belgique, pour un gros total de 5 semaines, j’ai vraiment du mal à m’orienter là-bas, haha! Je connais les noms des villes, mais je ne sais pas précisément elles sont situées où, je perds souvent le nord haha!

      Aimé par 1 personne

  11. illusialice dit :

    Très bel article, qui me donne bien envie de me lancer ! J’ai mon permis depuis deux mois à peine, mais je n’ai encore conduit que dans ma ville et je ne suis pas du tout habituée au GPS, alors j’imagine que je pourrais apprendre à m’en passer.
    En tous cas ça a l’air d’avoir été une très belle expérience, très tentante !

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Merci beaucoup !
      Oui, ça vaut vraiment le coup d’essayer ! Depuis ce fameux voyage, j’en ai fait plusieurs autres sans GPS et c’est tellement merveilleux ! C’est beaucoup plus agréable, tu peux faire des détours sans que la petite voix énervante du GPS te remette à l’ordre !

      J'aime

  12. Coco B. dit :

    Malheureusement, la technologie m’a eu. Je. Je ne me vois plus partir à l’aventure sans mon téléphone ou au moins un GPS.

    #CocoB.

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      J’ai longtemps été comme ça! Mais maintenant, j’essaie de me tenir éloigné des GPS! Quand c’est possible de ne pas s’en servir, c’est ce que je fais!

      J'aime

  13. Voguidor dit :

    Coucou, J’adore ce genre de trip!!! c’est une chose à faire au moins une fois dans sa vie.
    Au passage j’aime toujours autant tes photos…
    Bisous
    Donna

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Je suis d’accord, c’est un trip à essayer au moins une fois dans sa vie, surtout pour les nouvelles générations qui leur vie entière la plongée dans la technologie, internet et tout ça!
      Merci beaucoup, ça me fait très plaisir!
      Bisous

      J'aime

  14. super, c’est beau et ça doit vraiment être génialissime !!!

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Merci beaucoup!
      Oh oui c’est vraiment top!

      Aimé par 1 personne

  15. Claire Latour dit :

    justement je pense que c’est ce qui est cool partir sans contraintes (et donc sans GPS!!)

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Les voyages que j’ai faits sans GPS, sont les meilleurs voyages que j’ai faits!

      J'aime

  16. BE BADASS dit :

    tellement une bonne idée et tellement original comme article ! Bravo. C’est vrai qu’il faudrait le faire, après je pense que j’aurais vraiment bcp trop peur
    Des bisous
    Marine du blog Be Badass

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Merci beaucoup!
      Vraiment, c’est une expérience à réaliser au moins une fois dans sa vie! Depuis ce fameux road trip, j’en ai fait 4 autres, et j’aime toujours autant!

      J'aime

  17. Jolis clichés 🙂
    Oui je pense que je serai capable sans GPS, d’ailleurs, je déteste ça, je préfère une carte ^^.
    A défaut de partir réellement, parfois on prend la voiture avec mon ami (on vient d’emménager et on connait pas le coin), on s’en va visiter les environs. On a découvert de supers coins 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Merci beaucoup!
      Moi aussi je préfère grandement les cartes! Avoir un GPS qui parle constamment je trouve que c’est plus stressant qu’autres choses!

      Oh c’est super ça! Je me souviens quand j’ai déménagé ou j’habite en ce moment, c’était complètement un nouveau secteur de la ville que je n’avais jamais visitée avant, avec mon copain, on est partie à vélo et on a découvert des endroits tellement merveilleux tandis que l’on partait sans attente! Moment magique!

      J'aime

  18. barbatrucs1 dit :

    ça devait être top ! L’esprit d’aventure et de découverte est encore plus présent !

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Oh oui, c’était magique comme aventure!
      Depuis, on a retenté l’expérience à 4 reprises et c’est toujours aussi génial et excitant!

      J'aime

  19. tres joli article , nous c’est pareil on a pas de gps toute façon je saurais pas m’en servir lol et un smartphone que depuis 2 mois genre des vieux quoi lol et tout nos voyages se font au feeling et c’set génial.

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Merci beaucoup!
      Depuis que j’ai découvert cette manière de voyager, je trouve que mes voyages sont plus excitant et magique! Ça fait un bien fou de décrocher de toute cette technologie, même si c’est seulement pour quelques jours!

      J'aime

  20. jolihibiscus dit :

    J’ai beaucoup aimé lire ton article ! Ce genre d’expérience me dit vraiment j’essaierai sûrement un jour 😀 les photos sont sublimes !

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Merci beaucoup!
      C’est une expérience à vraiment essayer un jour dans sa vie! Surtout de nos jours avec internet et la technologie, ça fait du bien de décrocher de tout ça!

      Aimé par 1 personne

      1. jolihibiscus dit :

        Tu as bien raison !! 🙂

        J'aime

  21. J’adore jouer à me perdre! Ça ne fonctionne pas beaucoup parce que j’ai le sens de l’orientation, mais j’essaie! Je crois que c’est comme ça qu’on découvre des choses qu’on aurait pas vu et qu’on porte attention aux détails!

    Aimé par 1 personne

    1. October 25th dit :

      Haha, je te comprends, je suis pareil!
      Ça m’est arrivé très rarement de me perdre, même dans des villes où je n’ai jamais mis les pieds!
      J’adore explorer, que ce soit dans ma ville, ou en voyage, j’aime regarder tout et aussi d’aller voir des petits bijoux locaux qui ne sont pas nécessairement touristique, donc beaucoup plus difficile de trouver c’est placé en ligne!

      J'aime

  22. PLG dit :

    Je suis bien d’accord : vive le roadtrip sans GPS ! Un parcours préparé, une bonne carte, des imprévus et c’est parfait comme cela.

    J'aime

    1. October 25th dit :

      Les imprévus font toujours des belles histoires et anecdotes à raconter au retour!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s